Quand ?

C’est un jour comme un autre
Le temps est long

Et moi de mes pensées
Comme l’ombre dans la marée
Je ne fais que descendre et monter
Dansant sur les plages de la réalité

Frappante
Haletante
Battante

Souriante
Pétillante
Surprenante

La fille face à la mer
L’une d’elle j’aimais
L’autre je déshabillais

Et moi de mes mots
Comme Juliette sans son Roméo
Je ne fais qu’attendre, idiot
Que le poison agisse, ciao

Entouré
Vidé
Complet

La prose face à la rime, amère
L’une je justifiais
L’autre j’ajoutais

Et moi des différences
Comme la musique qu’on relance
Je fais de ce jour une errance
Jouant de toute ma nonchalance

Le temps est long
Pas autant que quand je commence à compter
C’est un jour comme autre
Et tout est différent, éclaté, éclairé sous une ombre nouvelle

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s