7 Août 2013

Je suis dans un supermarché, encore et
toujours le même. Je fais donc un tour des rayons, je suis avec mon
petit frère et ma mère. Une envie de bondir partout me vient, alors
je m’éxécute. Je fais des bonds de quelque mètres tout de même.
Personne n’y prête attention, mais cela agasse mon petit frère qui
demande à ma mère de me faire arrêter. Requête à laquelle elle
ne répond pas. Je continue donc jusqu’à ce qu’un gars du
supermarché me fasse la remarqué : Arrêter de bondir ainsi ! Je me
retourne vers lui, et lui demande naïvement de répéter.
Bizarrement, c’est comme s’il avait oublié ce qu’il venait de me
dire, et qu’il était passé à autre chose, me laissant ainsi bondir
à mon aise. Je continue donc mon chemin. J’étais en quête de pate
à tartiner au noisettes (aussi dit par moi : Choco). Sur ma route je
croise une fille qui parle fort, et qui à l’air de le faire toute
seule. Cheveux longs blonds attachés, moyenne de taille, elle est
assez mignonne. Soudain elle s’adresse à moi. Et me dit quelque
chose, je n’ai pas retenu quoi, sinon que ça n’avait aucun sens.
Mais qui pourtant nous a fait rire tous les deux. Je repars en quête
de choco toujours en bondissant.

Réveil

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s