Nos actions seraient-elles les conséquences d’une suite de choix obscur ?

L’obscurité est par essence, un manque de lumière. Ce manque de
lumière peut être conscient, ou inconscient. Quand le soleil descend
sous l’horizon, il laisse place à l’obscurité. Le soleil ne choisit pas
de laisser l’obscurité envahir l’espace. Mais c’est un fait, nous sommes
ainsi plongés dans l’obscurité.
Quant au contraire, je décide
d’éteindre ma bougie. Je me plonge moi même dans l’obscurité. Je le fais
consciemment. Même si, j’éteins ma bougie parce que j’ai sommeil, ou
parce qu’il faut rester économe ou simplement parce que j’ai fini de
l’utiliser. Pas parce que j’ai envie de l’éteindre. Est-ce, dans ce cas,
encore un choix ? Un choix conscient ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s