Une pensée, un mouton

Installé dans les champs grandissants des montagnes alentours, les moutons paissaient dans un calme discutable comme toujours. Chacun d’entre eux, laine comprise, étaient comptés et gardés par un simple berger. Ils passaient la journée à dévorer par prairie entière, des quantités d’herbe inconcevable. Si bien que le berger qui les accompagnait, devait trouver un nouvel endroit chaque jour de l’année.

Il y avait cependant une raison à tout cela. Une raison pour laquelle ces moutons en particulier, mangeaient sans jamais être rassasiés. Et le berger comptait bien la découvrir, il trouverait quoi qu’il arrive.
La journée, comme ils ne faisaient que manger, il soupçonna que les bêtes profitaient de la nuit pour une à une s’échapper. Alors vint un soir où contre un arbre, il feignit de s’assoupir. Les moutons à leur tours se couchèrent, l’un après l’autre, du premier, jusqu’au dernier, sans qu’aucun ne semble manquer. Quand il allait presque s’endormir, le berger buvait une gorgée d’un petit élixir.
Plus tôt dans la journée, il avait été voir un enchanteur en lui demandant de lui donner quelque chose qui cette nuit, le garderait éveillé et sans peur. Ainsi, sous les nuages, éclairé par la lune, il observait ses moutons qui, à première vue, semblaient tout ce qu’il y avait de plus congru. Après avoir bu un peu du merveilleux liquide, il les comptait un à un et arrivait à un résultat limpide.Aucun mouton n’avait disparu, ni même ne s’était levé.
L’élixir fut si efficace que quand le soleil se leva, le berger n’en cru pas ses yeux. La nuit était passée en un clin d’œil.

Cependant, à y regarder de plus près et sous la lumière du soleil, ses moutons qui n’avaient pourtant pas bougés pendant la nuit, n’étaient plus les même que le jour précédant. Certains qui étaient marron étaient devenu noirs, certains qui étaient noirs étaient devenu blancs, et certains qui étaient blancs étaient devenu marron.
Le berger frotta ses yeux pour voir s’il ne rêvait pas. Néanmoins les animaux se paraient encore de leur nouvelle couleur. Il alla voir l’enchanteur à nouveau pour lui demander si cela pouvait être un effet secondaire de son élixir. Ce dernier lui expliqua que l’élixir fonctionnait comme demandé, et qu’aucun effet secondaire pouvait en résulter.
– Tu m’as demandé de te garder éveillé, et sans peur. Si aujourd’hui tu es capable de voir que tes moutons changent de couleur chaque nuit, c’est que tu n’a plus peur.
– Mais enfin, pourquoi mes moutons changeraient-ils de couleur chaque nuit, ça n’a vraiment aucun sens ?! Ne me fais pas croire que tu sais aussi pourquoi ils mangent autant ?
– Bien sûr, c’est évident. Les moutons suivent leur berger, et chaque jour tu les emmènes toujours plus loin, alors ils te suivent comme ils le peuvent.

– Hello Alice, dit Margot en s’asseyant à table devant son petit déjeuner. J’ai fait un drôle de rêve cette nuit. Il y avait des moutons qui changeaient de couleurs et qui mangeaient des prairies entières. Et j’étais un berger… Et j’étais inquiète pour mes moutons. Et il y avait un enchanteur qui faisait des élixir pour lutter contre le sommeil. Et il disait que c’était de ma faute si les moutons mangeaient autant.
– C’est un sacré rêve, répondit Alice, en s’asseyant à son tour prenant à deux mains sa tasse de thé.
– Tu crois que les moutons représentent quelque chose ? Demanda Margot, encore rêveuse.
– Qui sais ? Peut être que ton enchanteur à remarqué que tu réfléchissais trop à tout, tout le temps et te proposait simplement de faire une pause, maintenant que tu en étais consciente. Alice parlait calmement et ce simple fait suffit à convaincre Margot.
– Aujourd’hui je ne vais penser à rien et faire une pause, c’est sur ! Tu crois que je devrais aller en cours ou non ? Demanda Margot, arborant un sourire malicieux.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s