6 lignes – Jour 10

amorcepour6lignes:

La tempête approchait.

La tempête approchait.

Le capitaine de L’Othenor le savait. Il savait aussi que s’il rebroussait chemin, c’est aux pirates qu’il devrait rendre des comptes. Deux vaisseaux aux pavillons noirs le suivait sans relâche depuis le levé du soleil. Soudain,
un éclair vint percuter le mât de L’Othenor, embrasant ce dernier et ses voiles

réduisant à néant les doutes du capitaine quant à la possibilité de traverser la tempête intact. Livrer bataille était désormais l’unique solution.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s