6 lignes – Jour 20

amorcepour6lignes:

Et maintenant il recommence, il nous refait le coup du chef d’oeuvre.

Et maintenant il recommence, il nous refait le coup du chef d’œuvre. Il s’arrête, l’air pensant, devant la fenêtre ou sur le trottoir. Comme si l’idée du siècle allait tomber du ciel. Il m’énerve à se croire incapable de créer comme bon lui semble. Comme s’il fallait toujours attendre une aide extérieur alors que tout est en lui. Aujourd’hui il m’annonce calmement que souvent, ce n’est pas l’aide extérieure qu’il désire, mais une perspective nouvelle pour parfaire son regard.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s