6 lignes – Jour 36

amorcepour6lignes:

Il ne se passe plus rien.

Il ne se passe plus rien. Le ciel est vide. L’absence s’engouffre sur terre. En haut, dans les montagnes, le son des cloches ne fait plus échos. Plus loin, dans les campagnes, le coq et le chant des oiseaux a cessé. Plus loin encore, dans les villes, les files de voitures sont immobiles et leur klaxonne muet. Sur les plages des différents continents, l’eau ne caresse plus ni sable ni galet. Sur l’océan il ne reste que le reflet du soleil qui, après quelque instant, s’éteint.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s