6 lignes – Jour 47

amorcepour6lignes:

Une voix inconnue s’éleva dans la foule.

Une voix inconnue s’éleva dans la foule. D’un timbre ineffable, de par sa multiplicité et sa diversité. Des plus jeunes enfants aux plus anciens, et des plus pauvres aux plus aisés. Face à ce peuple, les soldats percevaient avec effrois l’unité de ce chant harmonieux et doux qui présentait à la fois l’aspect rond et passif d’un bouclier prêt à affronter une tempête, mais aussi et surtout celui acéré d’une lance pointée vers l’objet de leur révolte, leur mauvais roi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s