6 lignes – Jour 56

amorcepour6lignes:

Tu te fous de ma gueule ?

Tu te fous de ma gueule ? Lui demande Julie, peinée. Elle qui a fourni tant d’effort pour garder la tête sur les épaules ces dix derniers mois malgré le mutisme quotidien de Sébastien suite aux difficultés qu’il traversait jusqu’alors. Ce dernier lui confirme qu’il quitte l’appartement. Il prends l’avion ce soir pour Québec et emmène Darwin avec lui, le chat. Même si elle apprécie fortement cet animal, c’est le cadet de ces soucis. Elle, elle s’inquiète juste pour son fils.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s