6 lignes – Jour 66

amorcepour6lignes:

Beaucoup dépend du hasard.

Beaucoup dépend du hasard. C’est ce que certains prétendent. Mais que peut-on réellement dire du hasard ? Si sa cause se trouve connue, alors il n’existe plus. Il devient simple causalité. Il est certain, dès lors, que l’on peut le qualifier de “temporaire”, n’est-ce pas ? Et qui dit “temporaire”, dit “patience”. Car “tout vient à point à qui sait attendre.”

                                                   – D’accord André, et par hasard, tu as le sel ?

– Oui bien sur, le voilà. Patience, je disais. Oui, la patience. Mère de toutes les vertus. Ou, serait-ce la sagesse ?

                                                   – Oui, c’est la sagesse qui est mère, André.

– Ah, bien. Donc la patience : Être capable d’attendre. On peut avoir une bonne raison d’attendre et pourtant renoncer à la patience. Imagine, si on te promet une surprise si tu parviens à garder une pomme intacte dix minutes.

                                                   – Facile, j’aime pas les pommes.

– Non, mais imagine. Ça peut être ce que tu veux, une poire, un abricot, une pêche… Que sais-je ?

                                                   – Une part de pizza par exemple ?

– Oui, par exemple, et bien après dix minutes. Tu ne l’as pas touchée, elle est toujours à la même place dans l’assiette, tu ne l’as même pas reniflée. Et là le gars te remercie d’avoir participé et il t’offre une pizza entière.

                                                   – Une pizza entière ?

– Oui, c’est pour l’expérience. On peut mettre ce qu’on veut. Et donc, n’importe qui préférerait attendre pour une pizza entière plutôt que se gâcher la surprise et manger rien qu’une part. Mais toi qui est devant la part de pizza, tu sais pas ce qui t’attends si tu la manges pas la part de pizza. Pour ce  que t’en sais, elle sera juste froide, dans dix minutes. Donc tu la manges et profite du présent. Et la patience, tu la laisses aux plus vertueux.

                                                    – Oui, finalement, c’est un peu du hasard.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s