6 lignes – Jour 73

amorcepour6lignes:

Vous portiez des valises.

Vous portiez des valises. Le cuir lustré des contenants contrastait nettement avec le tissu usé de vos vêtements. Si vous pouviez tromper les gardes de sécurité de la station, moi j’ai l’œil. J’aurais pu les appeler. Néanmoins, il était plus intéressant de vous suivre pour retrouver potentiellement le reste de vos larcins. Je ne m’attendais pas, évidement, à vous voir disparaître si vite, au beau milieu du vide, comme si vous n’aviez été que le fruit de mon imagination.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s