6 lignes – Jour 75

amorcepour6lignes:

Nous venions d’acheter du café.

Nous venions d’acheter du café. C’était un peu ridicule comme raison pour se rendre au supermarché. Je m’en rends bien compte. Je crois d’ailleurs que ce n’était pas tellement pour le café qu’Antoine m’avait demandé de venir avec lui. Il paraissait errer dans les rayons, alors qu’il connaissait le magasin comme sa poche. Je pense qu’il avait besoin de sortir. Et moi, je l’avais suivi car tout me semblait mieux qu’écouter l’ennui qui trottait bruyamment sur le mur du salon.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s