https://api.soundcloud.com/tracks/764365015/stream?client_id=N2eHz8D7GtXSl6fTtcGHdSJiS74xqOUI?plead=please-dont-download-this-or-our-lawyers-wont-let-us-host-audio

La
porte est légère et s’ouvre d’une faible pression de la main. Presque
face à moi, un épais rideau laisse s’échapper un fin faisceau de
lumière. Je pourrais en dessiner les contours tant la poussière qui vole
le rend presque tangible. Ce faisceau traverse la pièce au dessus d’un
planché sculpté par des milliers de pas passés et s’arrête au pied d’un
lit. Sa couverture tire vers le bas au niveau de la tête, négligée.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s