Raconte moi une image.

Loin
de souhaiter décorer quoi que ce soit, cette partie du butin avait dû
échapper à l’oiseau qui m’observait, sans doute intrigué par ce grand
bipède mettant son nez dans des histoires qui ne le regardaient pas.
Et
je comprends, plus bas, pour ne pas dire par terre, je retrouvais les
cadavre de cerises dont il ne restait bien entendu, plus que le noyau.

Ses complices, peut être ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s