6 lignes – Jour 88

amorcepour6lignes:

Je ne t’ai pas entendu entrer.

Je ne t’ai pas entendu entrer. Je devais dormir profondément. J’avais passé la soirée devant le petit écran. Peu d’attente pour un vendredi soir, si ce n’est celle d’avoir un peu de compagnie. Je ne m’attendais pas à être exaucé si vite. Tu as, j’imagine, d’abord fait un tour du salon avant de me rejoindre dans la chambre. Tu ne t’es pas tout de suite approché de moi, tu as d’abord ouvert les tiroirs du bureau. C’est là que tu m’as entendu ronfler, et par réflexe, à tiré.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s