L’inspiration a ses raisons que ma grammaire ignore

J’aime me rendre compte et éplucher ce que je suis, aujourd’hui.
Je relis ce que j’écris, toujours, avant de poster. Puis je vois toutes les fautes de grammaire, d’orthographe. Puis je m’accroche à ce que je souhaite faire passer, le message. Et puis je post, et il en reste un nombre incalculable.

Je relis le post, une fois posté, et sans vergogne, je le réédite jusqu’à éradiquer les mauvaises habitudes et erreurs d’écriture. Je me dis, ou me rappelle, que les autres n’y voit peut être que du feu, ou passe au dessus.

Et puis je rigole, quand je vois d’où je sors mon inspiration, des conversations, ma vie de tous les jours, ou un tweet, que me partage un ami. Merci @kimaplow